Aminata et l'oiseau de feu
par la classe de CM1B
école Jules FERRY Toulouse 

La saison chaude avait débuté depuis trois mois. La canicule accablait les êtres humains et les animaux dans ce petit village d'Afrique. Il n'y avait presque plus d'eau dans les rivières et les puits commençaient à se tarir. Tout le monde s'inquiétait de son propre avenir.
Un jour, une jeune fille du village, pauvre mais fort belle, qui se prénommait Aminata, décida de rendre visite au sage pour le questionner.
- Pourquoi la saison chaude dure aussi longtemps cette année ? lui demanda-t-elle.
- L'oiseau de l'eau a été capturé par l'oiseau de feu répondit le sage.
- Comment peut-on le libérer ?
- Je sais ou il est prisonnier, il se trouve dans le temple de Setch. Pour y accéder, il faut traverser la forêt dense et le village qui porte le nom de Toutoué, répondit le sage.

    La jeune fille qui ne manquait pas de courage, partit à la recherche de l'oiseau de l'eau. Après de longues heures de marche, Aminata se trouva au milieu de la forêt, la nuit noire l'effrayait et tout autour les bruits des animaux la faisaient frissonner. Epuisée, elle ne pouvait plus avancer, elle dût s'arrêter au pied d'un arbre.
    Malgré la peur et la faim, elle réussit à s'endormir. Mais tout à coup quelque chose vint effleurer sa joue. Elle sursauta. C'était la trompe d'un éléphant.
- Oh ma pauvre enfant, que fais tu ici ?
- Je suis à la recherche de l'oiseau de l'eau, il se trouve au temple Setch, au bout du village Toutoué. J'ai faim et je suis épuisée, je ne peux plus avancer. dit Aminata. 
    L'éléphant cueillit à l'aide de sa trompe quelques fruits sur un arbre et les présenta à la jeune fille qui les dévora. Puis il lui proposa de l'aider à traverser la forêt. Ravie, Aminata grimpa sur la trompe et put poursuivre son chemin.

     Arrivés au bout de la forêt, Aminata et son nouvel ami durent se séparer parce que ce dernier lui expliqua qu'il ne voulait pas rentrer dans le village, les hommes l'avaient chassé pour son ivoire. La séparation fut difficile, Aminata poursuivit son chemin en pleurant.
    Alors qu'elle traversait le village tranquillement, un vieil homme mal rasé, vêtu de haillons l'arrêta.
- Quelle belle créature s'exclama-t-il, je vais gagner beaucoup d'argent en te vendant au marché de la ville voisine.
Il l'attrapa violemment et lui attacha les bras et les jambes. Aminata essayait de se défendre mais elle n'avait pas assez de force. Alors qu'elle se débattait et hurlait, un lion surgit de la forêt et se jeta sur le méchant homme et le dévora. Il découpa les ficelles qui tenaient prisonnière Aminata et repartit aussi vite qu'il était venu tel un éclair. La jeune femme était soulagée mais poursuivit son chemin avec un peu de tristesse : elle aurait bien aimé remercier le lion.
    Après de longues heures de marche, elle arriva enfin devant le temple de Setch. Mais quelle fut sa déception quand elle s'aperçut que toutes les portes étaient fermées et qu'aucune serrure ne comportait de clé. Faisant désespérément le tour du temple pour trouver une solution, elle tomba tout à coup dans un trou profond. Impossible de remonter à la surface, après plusieurs tentatives en s'agrippant aux parois, elle dut renoncer. Epuisée, elle s'assit en espérant que quelqu'un viendrait la sortir de ce piège. C'est à ce moment là qu'elle vit quelque chose briller, elle essaya de s'en emparer. Quand elle y parvint, elle fut projetée à l'extérieur du trou. elle tenait dans sa main une pierre précieuse et magique : c'était un diamant.
- Maintenant tout est terminé, tous tes vœux seront réalisés. quel est ton souhait ?
- Je veux entrer dans le temple de Setch pour délivrer l'oiseau de l'eau.
     En quelques secondes une porte s'ouvrit. Aminata entra et libéra l'oiseau de l'eau. Arrivés à la porte du temple, alors que les deux êtres se croyaient sortis d'affaire, ils furent surpris par l'oiseau de feu. Un énorme combat s'engagea entre les deux oiseaux. Aminata essaya d'intervenir mais en vain. L'oiseau de feu était le plus fort. C'est alors que le diamant intervint. L'éclat de la pierre éblouit l'oiseau de feu, Aminata et l'oiseau de l'eau purent s'enfuir. 

     Dès qu'ils arrivèrent aux portes du village, la pluie se mit à tomber. Les rivières et les puits se remplirent alors que les habitants dansaient sous le chant de la pluie.
     Le lendemain, le sage fit appeler Aminata, il lui proposa la main de son jeune fils nommé Atouma. Tout le village fut invité au mariage. Depuis ce jour, les périodes de sécheresse furent moins longues, l'oiseau de l'eau faisant pleuvoir quand il le fallait. Aminata et Atouma vivaient heureux avec leurs deux enfants entourés de leurs meilleurs amis, l'éléphant Toumba et le lion Tombouctou. La pierre précieuse veillait sur eux.

paru dans la revue 'Le petit toulousain' n°2 en mars 2001

 

 

 

| Galerie | GalerieB | News Ecrits | Musique Agenda | Liens Contact | Spiritualité

ARneT (art & expression)
Merci de respecter les droits © des artistes
Utilisation des textes et images soumise à l'accord préalable de leur auteur

Site déclaré à la CNIL, sous le numéro 785412  (Article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés).