John Hawkes 

   Aventure dans le commerce des peaux en Alaska

Ce matin là, comme chaque matin jusqu'à ce que finalement nous jetions l'ancre dans le détroit qui séparait l'île d'Olafson de White Eye, je me suis réveillée complètement désorientée, ce qui est bien l'état le plus extraordinaire pour un enfant. J'avais dormi comme dans un nid, une tanière, bien au chaud, paisiblement, en sûreté, à rêver de gros renards bleus envahissant en bandes un rivage désert. Je m'étais donc réveillée en ne sachant plus où j'étais du tout, dans le vide complet d'où peut jaillir tout à coup le génie de l'inattendu. Je me suis réveillée dans une couchette étroite accrochée à la courbe d'une coque de bois, dans un mouvement liquide parmi les odeurs de gas-oil, de matelas moisi, de peinture comme de la crème caillée, des éternités d'eau salée, de rouille et de cuivre oxydé. Quel bateau était-ce ? Où allait-il ? Qui étais-je et qu'est-ce qui m'arrivait, et que me réservait l'avenir ? J'ai prolongé cette désorientation aussi longtemps que possible, tout en savourant la réalité concrète d'un être et d'un cadre qui ne signifiaient rien, qui n'évoquaient ni nom ni temps. Lorsque je ne serai plus capable de poursuivre ce jeu davantage, tout trouverait son sens d'un coup. Lorsque je n'arriverais plus à le maintenir fermé, un petit volet s'ouvrirait tout à coup sur un monde qui était le mien. Tiens, dirais je à voix haute, The Prince of Wales ; tiens, Sunny, et je saurais qu'à quelques pas de moi il y avait les hommes de Sissy, comme elle disait, et Sissy elle-même. Le frisson du vide cèderait la place à tout ce qui m'était familier - mais tout ce qui m'était familier donnait sur l'inconnu.   

 

 

| Galerie | GalerieB | News Ecrits | Musique Agenda | Liens Contact | Spiritualité

ARneT (art & expression)
Merci de respecter les droits © des artistes
Utilisation des textes et images soumise à l'accord préalable de leur auteur

Site déclaré à la CNIL, sous le numéro 785412  (Article 16 de la loi du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés).